Perche. 144 pages sur Boissy-lès-Perche, terre d'histoire

Michel Ganivet vient d'écrire un nouvel ouvrage. Il sera présenté, ce samedi

Dernière mise à jour : 22/01/2014 à 17:44


Journaliste, cinéaste et écrivain, Michel Ganivet a de nombreuses facettes.
Journaliste, cinéaste et écrivain, Michel Ganivet a de nombreuses facettes.
Président des Amis du Perche, Michel Ganivet est également un écrivain passionné de l’histoire de son pays, et de son riche patrimoine.
En remontant son arbre généalogique, il a vu que sa famille avait donné quatre maires et deux adjoints à Boissy-lès-Perche, où une rue porte d’ailleurs le nom de Jean Ganivet. D’où sa volonté  d’effectuer des recherches approfondies, lesquelles lui ont donné l’idée et l’envie d’écrire un livre. C’est fait, et il le présentera à la population samedi 6 octobre à 15 h.
L’histoire de Boissy-lès-Perche, localité appelée « Boissy-le-Sec » avant 1924, commence probablement au lieu-dit « La Pierre Bise », voilà trois à quatre mille ans. Du néolithique à aujourd’hui, le village s’est constitué au sein du Thimerais, possession des ducs d’Alençon, comtes du Perche, proches des rois de France.
Le territoire contemporain étonne par la concentration de ses neuf châteaux et manoirs, issus de seigneurerie en charge, au Moyen-Âge, de surveiller la frontière toute proche de la Normandie : le Bois-Josse, le Mesnil, le Boulay-Saint-Clair, Les Haies, Philmain, la Courangère, la Cour-Pétral, Bizot, Sorel. Autant de lieux attachés à des noms de familles nobles, elles-mêmes actrices, sous l’Ancien Régime, de grandes ou tragiques pages de l’histoire de France, ouvertes à l’occasion sur les côtes africaines, Saint Domingue ou le nouveau monde.
Mais le plus étonnant encore réside dans le fait que l’auteur de l’ouvrage est arrivé à Boissy-lès-Perche par hasard, en suivant les pas de deux de ses ancêtres, Louis et Jean Ganivet, originaires de Soligny-la-trappe, régisseurs à la fin du XVIIIè siècle, du domaine de Philmain, lui-même inclus dans l’immense patrimoine de la chartreuse du Valdieu, située dans la paroisse de Feings, près de Mortagne.
« Boissy-lès-Perche, terre d’histoire », est ainsi né de cette rencontre inattendue entre une commune active, soucieuse de préserver son patrimoine, de le faire connaître, et une histoire de famille qui croise d’autres histoures de famille, composant ainsi une épopée villageoise aussi originale que méconnue.
Pratique. Boissy-lès-Perche, terre d’histoire, de Michel Ganivet, Edition Amis du Perche, format A 4, 144 pages, impression couleur, prix public 20 €. L’auteur présentera son ouvrage samedi 6 octobre à 15 h à la salle des fêtes de Boissy-lès-Perche.