Nogent-le-Rotrou Ils repeignent les murs du lycée façon street art

Depuis le mois de décembre, une vingtaine de collégiens se sont lancés dans une activité artistique originale : repeindre les murs du lycée Sully. Ils s'appuient sur une série animée pour enfants qui a fait un carton à la télévision.

20/03/2017 à 10:54 par hugodeshors

Depuis le mois de décembre, vingt-deux élèves en troisième ''prépa pro'' se sont mués en peintre de rue, façon street art mais dans l'enceinte du lycée Sully. -
Depuis le mois de décembre, vingt-deux élèves en troisième ''prépa pro'' se sont mués en peintre de rue, façon street art mais dans l'enceinte du lycée Sully. -

Si les couloirs du lycée industriel Sully pouvaient parler, sans nul doute, ils apprécieraient la démarche.

Clin d’œil au personnel

Depuis le mois de décembre, vingt-deux élèves en troisième ”prépa pro” se sont mués en peintre de rue, façon street art mais dans l’établissement.

Accompagnés et gérés par la professeure d’arts plastiques Mylène Hamet, les jeunes sont partis d’une série télévisée d’animation italienne, La linea, créée par le dessinateur Osvaldo Cavandoli*.

« C’est tout un travail artistique que j’ai mis en place avec eux, explique la professeure, accompagnée de Manon du service civique du lycée, avant les vacances de Noël ».

dfdfd
Les jeunes se sont inspirés de l'univers artistique de La linea.

Armés de leurs pinceaux et de la peinture gouache, ils se sont inspirés de l’univers artistique de La linea pour « représenter le personnel qui compose le lycée ».

On y retrouve donc les responsables de cuisine, professeurs, élèves, conseillers principaux d’éducation (CPE), responsables de l’entretien… Comme un petit clin d’œil à toutes les personnes qui font vivre l’établissement. Le tout peint sur les murs des couloirs et sur deux étages (voir photos).

« L’aspect le plus difficile a été de déterminer quels étaient les accessoires à donner à tel ou tel personnage ». Une chose est certaine, « chaque dessin a été réalisé par les élèves ».

fdfdfd
Pour les jeunes, le projet permet de faire travailler leur imagination et créativité.

Imagination et créativité

Un tel projet rendu possible par la réforme des collèges entreprise en 2016, « sans elle, une telle initiative n’aurait pas pu exister ». Pour les jeunes, le projet permet de faire travailler leur imagination et créativité. « Ce sont des élèves en difficulté qui s’orientent vers de l’apprentissage. Ils ont des envies différentes : restauration, mécanique, petite enfance, ébénisterie… ».

Des jeunes qui vont d’ailleurs effectuer un stage de trois semaines prochainement. « Il est important de mettre en place de tels projets pour créer de l’animation et faire en sorte que les jeunes se sentent bien ».

Étant donné que le lycée Sully ouvre ses portes le 1er avril (de 9 heures à 12 heures), « nous aimerions finir les peintures pour cet événement ».

*Cette série met en scène un personnage au simple tracé linéaire blanc sur fond uni de couleur. Il se déplace sur une ligne horizontale.

28400 Nogent-le-Rotrou

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Actualités

A votre service

A-votre-service.jpg
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Mortagne-au-Perche - Mardi 28 mars 2017

Mortagne-au-Perche
Mar
28 / 03
16°/5°
vent 36km/h humidité 63%
Mer17°-6°
Jeu20°-8°
Ven17°-10°
Sam13°-8°