Affaire Leprince : Roland Agret à Connerré

  « Affaire Dany Leprince, révélation et indigestion judiciaire » tel est le titre de l'ouvrage coup-de-poing que Roland Agret vient de rédiger avec le grand reporter....

Dernière mise à jour : 17/11/2011 à 09:49

 

Le président d'Action-justice promet de nouvelles révélations.
Le président d'Action-justice promet de nouvelles révélations.


« Affaire Dany Leprince, révélation et indigestion judiciaire » tel est le titre de l’ouvrage coup-de-poing que Roland Agret vient de rédiger avec le grand reporter Nicolas Poincaré. 250 pages pour comprendre l’affaire, unique dans les annales pour l’horreur des crimes commis et ses multiples rebondissements judiciaires.

Avec minutie, méthode et clarté, Roland Agret démonte les mécanismes de cet échec cuisant, évoque l’enquête de la gendarmerie bâclée, une instruction judiciaire sans queue ni tête, la condamnation préparée, presque inévitable du suspect numéro 1, le premier comité de défense, les contre-enquêtes portées par les proches qui devaient finir par aboutir, chose presque incroyable, à la réouverture du dossier, « Action Justice ayant répandu une alerte générale dans la France entière… »

Rupture totale

Tout cela jusqu’à l’arrivée de l’encombrante Béatrice Poissant sur la scène médiatique. Dany Leprince s’est marié avec Béatrice. Impossible dès lors pour Roland Agret de cohabiter avec elle et ses « nouvelles méthodes ». Pourtant c’était avant les bruyantes balades à moto et les pétitions dans les boulangeries qui ont fait rire toute la Sarthe.

« En trois ans, en rupture totale avec une « stratégie gagnante », Béatrice Leprince s’est engagée avec Me Yves Baudelot dans une tactique qui, de toute évidence, savonnait une mauvaise planche. On ne s’improvise pas « grand stratège » dans une affaire aussi lourde. N’étant plus responsables de rien, nous avons regardé « l’étendard » s’étioler puis s’enliser. Avec la bénédiction et pour la plus grande joie du couple Leprince et de leurs amis » écrit Roland Agret sur son blog.

Depuis Action Justice a rompu les ponts et déconnecté son réseau, bientôt imité par les Hemmonet, Élise, Gérard et Sophie, les cousins de Christian Leprince qui n’animent presque plus le blog du groupe Renée Leprince.

Dany Leprince s’est brouillé avec Roland Agret. C’était avant qu’il ne soit libéré à la surprise générale puis remis en prison six mois plus tard après que la chambre criminelle agissant en cours de révision ait décidé de rejeter la requête.

Bêtisier judiciaire

À la différence de son épouse Marie-Jo, Roland Agret pense toujours Dany Leprince « non coupable » mais note « que le plus énorme et dramatique bêtisier judiciaire s’est embourbé à jamais. Mais qui peut dire sans faire rire ou pleurer, qu’après une décision pareille il croit encore en la justice de son pays ?

Dans une même Cour de Cassation, une juridiction dit oui et une autre, la porte en face, dit abruptement non. Le dysfonctionnement est aussi criant qu’insultant pour le fonctionnement même de l’Institution. » Pour y remédier, il prône une réforme urgente d’une justice qui n’est plus adaptée à notre époque. Sera-t-il entendu ? C’est une autre histoire. Sur son blog, il tire enfin une conclusion bouleversante de l’affaire : « Leprince va se manger ses années de prison en regardant béatement le mur de la centrale de Melun. Il est toujours « l’incroyable détenu modèle »…Même pas mal…Il collecte ses timbres et attend…Quoi ? Le « miracle » est passé sous son nez, juste sous son nez… »

 

Pratique : « Affaire Dany Leprince, révélations et indigestions judiciaires » aux éditions Anne Carriere. Roland Agret sera dans la Sarthe mercredi 23 novembre pour une conférence dédicace à la librairie Styl et Plum, à Connerré, à 10 heures.